Les IS en EPS

Les IS en EPS

DKD aud2

L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE A L’ECOLE
L’éducation physique et sportive (EPS) est une discipline dont l’enseignement est obligatoire dans tous les niveaux et ordre d’enseignement au Sénégal  conformément aux textes réglementaires. Mais la réalité est toute autre dans la pratique. En effet cette obligation n’est effective que dans l’enseignement moyen et secondaire. Au niveau de l’élémentaire, généralement, seules les classes dont les maîtres sont candidats à l’examen du Certificat d’Aptitude Pédagogique(CAP) pratiquent l’EPS. A l’université, une après midi hebdomadaire réservée aux activités physiques  pour chaque faculté n’est pas respectée. Toutefois son importance fait qu’elle est l’une des rares disciplines scolaires enseignées de la 6éme à la Terminale dans toutes les séries de l’enseignement moyen et secondaire, général et technique.
LE CADRE REGLEMENTAIRE
L’enseignement de l’EPS est réglementé par le décret 73/896 du 1er octobre 1973 relatif aux activités physiques et sportives dans l’enseignement moyen et secondaire, général et technique ainsi que dans l’enseignement supérieur.
Ce décret stipule dans son article premier : « L’enseignement des activités physiques et sportives est obligatoire dans toutes les classes de l’enseignement moyen et secondaire général et technique, ainsi que dans l’enseignement supérieur. »
Il est complété par d’autres textes (arrêtés, lettres circulaires, etc.)
Cependant, avec l’évolution des choses, ce décret est tout à fait désuet. Ainsi de nombreuses innovations ont été introduites dans la gestion de l’enseignement de l’éducation physique et sportive.
BUTS DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE
Les buts de l’EPS s’inscrivent dans le cadre de la loi d’orientation de l’Education Nationale (loi N°99/22 du 16 février 1991). Ainsi, avec les autres disciplines scolaires, elle tend à concourir à « la formation des hommes et des femmes capables de travailler efficacement à la construction du pays. »
L’EPS participe dans la lutte contre les maladies cardio-vasculaires, le diabète, l’asthme, etc. Elle contribue à l’épanouissement de l’individu, participe à l’apprentissage à la vie sociale, développe les qualités de caractère.
LES ENSEIGNANTS D’EPS
Article 5 du décret 73/896 : « L’enseignement des activités physiques et sportives dans ces trois niveaux est assuré par les enseignants d’éducation physique et sportive. »
Qui sont ces enseignants d’EPS ?
-    Les professeurs d’éducation physique et sportive (PEPS) titulaires du CAPEPS (Certificat d’Aptitude au Professorat d’Education Physique et du Sport) : BAC +6,  formés à l’Institut National Supérieur de l’Education Populaire et du Sport (INSEPS).

-    Les maîtres d’éducation physique et sportive titulaires du CAMEPS (certificat d’aptitude aux fonctions de maître d’éducation physique et sportive) : BFEM + 3 ans formés au Centre National d’Education Populaire et  Sportive (CNEPS).

-    Depuis quelques années, les vacataires et contractuels.

Encadrement et contrôle des enseignants
Il est assuré par :
-    Les inspecteurs de l’enseignement moyen et secondaire titulaires CAIEMS (Certificat d’Aptitude à l’Inspectorat  de l’Enseignement Moyen et Secondaire) formés à l’INSEPS : PEPS + 10 ans de carrière+ Formation (9 mois).  «  Ils exercent les fonctions de contrôle, d’évaluation,  d’animation, de formation et d’encadrement pédagogique et technique des personnels de l’enseignement publique général ou technique et professionnel.

Ils sont chargés de l’inspection des personnels de l’enseignement moyen secondaire général, technique et professionnel  relevant de leur spécialité et assurent au niveau de ces derniers des actions de perfectionnement.» article 4 bis du décret N° 2011/537 du 26 avril 2011créant le corps des IEMS.

-    Les formateurs, anciens conseillers  pédagogiques itinérants affectés aux  «  Centres Régionaux de Formation des Personnels de L’Education (CRFPE), chargés d’assurer la formation initiale des professeurs de l’enseignement moyen du niveau CAECEM sous la responsabilité de la FASTEF et la formation continue des professeurs de l’enseignement moyen et l’enseignement secondaire. » Article 3 du décret N°2011/625 du 11 mai 2011 créant les CRFPE.